L'ORTEIL EN MARTEAU

QU'EST-CE QU'UN ORTEIL EN MARTEAU ?
 

 

 
L’orteil en « marteau » est la déformation progressive dans le temps de l’orteil dans le sens de la flexion de l’articulation inter-phalangienne (entre 1ère et 2e phalanges).

Par voie de conséquence, du fait du conflit cutané (frottement de la peau avec la chaussure), il se produit un durillon dorsal (épaississement de la peau qui devient dure et douloureuse) qui peut parfois se percer dans les formes évoluées.

Cette déformation touche surtout le 2e orteil mais parfois les orteils voisins; elle peut être isolée (sans atteinte des orteils) ou la conséquence d’un hallux valgus (le 1er orteil qui se dévie vers l’extérieur repousse le 2e orteil qui se replie en « marteau »).

Dans les formes débutantes :

une orthèse peut être prescrite, en matériau souple (par exemple en silicone) pour tenter de redresser l’orteil et soulager la peau ;
des soins de pédicurie peuvent être pratiqués sur le durillon.
En cas de récidive ou d’accentuation douloureuse de la déformation, la chirurgie peut être proposée.

Au dessus : Orteil en marteau d'une patiente de 25 ans  vue de face
À droite : vue de haut. On voit bien le durillon dorsal. 


 
   

OPÉRATION DE L'ORTEIL EN MARTEAU
   

Le principe de l’opération consiste à ré-axer l’orteil et à retirer le durillon dorsal (peau induré sur le dessus de l’orteil).

Le durillon est retiré ; le tendon extenseur est récliné pour aborder l’articulation ; la surface de cartilage usée est retirée ; l’orteil est ré-axé et stabilisé par une plastie tendineuse (il n’y a pas lieu de mettre de broches métalliques dans la plupart des cas) ; puis la peau est fermée.

En pratique

Cette chirurgie s’effectue en ambulatoire (entrée le matin et sortie l’après-midi), avec une anesthésie loco-régionale complétée par une sédation.
Elle permet la marche avec appui ; on peut mettre des chaussures simples en toile avec une taille en plus par rapport à la présence du pansement.

À gauche, même patient deux mois après l'intervention. L’œdème qui est ici encore visible se résorbe au bout de quelques semaines.