HALLUX RIGIDUS

L’hallux rigidus se caractérise par la présence d’une arthrose évoluée de l’articulation métatarso-phalangienne du 1er orteil ; cliniquement, cette affection est douloureuse et s’accompagne d’une raideur de la MTP, l’exostose est plutôt dorso-interne, quasi-circonférentielle permettant de suspecter un hallux rigidus dès l’inspection; radiologiquement, l’articulation est le siège d’un pincement avec des surfaces irrégulières.

La chirurgie consiste à réséquer les surfaces cartilagineuses lésées et l’exostose souvent étendue par voie percutanée à la fraise wedge sous amplificateur de brillance.
Les surfaces aplanies sont mises bout à bout et stabilisées par une contention élasto renforcée par une micro-attelle côté bord interne du pied, sans fixation osseuse métallique de type vis ou agrafe. Cette contention sera conservées 45 jours au terme desquels un contrôle radiologique sera effectué. Deux visites intermédiaires à j15 et à j30 sont prévues pour réfection des bandages.


Exemple d’un cas d’hallux rigidus traité par la technique percutanée : 

 
 
À 6 mois :